Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de révolution pour Free





Le 10 Mars 2015, par

Xavier Niel avait certes promis une surprise pour la conférence Free de ce mardi 10 mars, mais aux premières minutes de cette annonce, il a tenu à refroidir l’ambiance : il ne fallait pas attendre quelque chose de révolutionnaire.


Même s’il a réfréné bien des ardeurs (certains misaient sur un forfait au prix divisé par deux, d’autres sur un smartphone maison), le fondateur de Free a su toutefois prouver qu’il restait maître de sa communication. Et qu’il sait y faire en matière de show : après une pique contre Apple et sa montre connectée à 18 000 euros (il existe effectivement un modèle à ce prix…), il est entré dans le vif du sujet.

Le patron du fournisseur d’accès à internet avait à vendre une nouvelle box d’entrée de gamme, qui a deux particularités : d’une, elle fonctionne sous Android TV en vertu d’un accord avec Google, qui développe cette variante du système d’exploitation mobile. Et deux, l’appareil offre le support de la vidéo 4K « ultra haute définition », un standard dont le contenu peine encore à se démocratiser malgré l’engouement des téléspectateurs pour les téléviseurs compatibles.

C’est le volet concernant le travail avec Google qui reste le plus intéressant. Free et l’entreprise de Mountain Valley enterrent ainsi leurs différends, ce qui profitera in fine aux abonnés : ils n’auront plus à subir les ralentissements sur YouTube et les services en ligne de Google. 

Quant au prix, il est le même que pour le précédent modèle (la Freebox Crystal) : 29,99 euros par mois pour l’ADSL ou la fibre. Après ces annonces, le cours de l’action Iliad, maison mère de Free, a rebondi. Les marchés craignaient une nouvelle guerre des prix…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : free, google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook