Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pixmania lance un nouveau plan social





Le 18 Juin 2014, par

Le site de e-commerce continue d’être en crise. Racheté par le groupe allemand Mutares il y a quelques mois de cela après avoir déjà réalisé un plan social, Pixamania serait en train de programmer un nouveau plan social qui concernerait près de 40% des effectifs de la société, notamment au siège social. Les syndicats et les dirigeants sont en pleines discussions.


cc/flickr/frosklis
cc/flickr/frosklis
Actuellement, Pixmania emploie 426 salariés. Un nombre déjà réduit fin 2012 lorsque la société avait supprimé 146 personnes. Mais ce plan social semble ne pas avoir suffi à redresser les comptes. Selon le délégué syndical de Force Ouvrière, « la société perd de l’argent tous les mois » et ne pourra plus continuer comme ça très longtemps.
 
Pixmania a donc annoncé qu’elle allait supprimer 187 personnes, soit près de 40% de ses effectifs. Des licenciements sont prévus autant au siège social d’Asnières-sur-Orge, autant à l’entrepôt de Brétigny. Mais ce serait au siège social que la réduction d’effectifs devrait être la plus importante.
 
Selon les syndicats, les négociations, qui sont à leur début, « se déroulent plutôt bien » et l’entreprise est ouverte à toute option pour que cette réduction d’effectifs se fasse de la meilleure manière possible. Le but des syndicats reste toutefois la limitation au possible du nombre de postes supprimés.
 
Pixmania, lancée en 2010, avait ouvert près de 10 magasins physiques en France, devenant le premier site de e-commerce à avoir une présence dans la réalité. Mais il semblerait que cela n’ait pas marché et les 10 magasins ont été fermés lors du premier plan social réalisé fin 2012.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook