Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plan d’aide à la Grèce : Dominique Strauss-Kahn dénonce un « diktat »





Le 19 Juillet 2015, par

Un « diktat » : c’est ainsi que Dominique Strauss-Kahn qualifie le plan d’aide pour la Grèce, accouché dans la douleur pour maintenir Athènes dans la zone euro. Ce texte, destiné aux « amis allemands » de l’ancien directeur du FMI, est très critique sur l’accord.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le plan d’aide, qui est en passe d’être voté par toutes les capitales européennes (c’est déjà le cas à Paris, Berlin et Athènes), impose à la Grèce des conditions draconiennes. Une bonne partie de la souveraineté du pays n’est plus entre les mains des dirigeants grecs, qui ont accepté une certaine mise sous tutelle économique de la Grèce.

Le plan a malgré tout « de bonnes chances d’être mis en œuvre, repoussant, sinon effaçant, les risques de Grexit. Mais les conditions de cet accord, quant à elles, sont proprement effrayantes pour qui croit encore en l’avenir de l’Europe », s’alarme DSK qui dénonce un « climat dévastateur ».

« A compter nos milliards plutôt qu’à les utiliser pour construire, à refuser d’accepter une perte – pourtant évidente – en repoussant toujours un engagement sur la réduction de la dette, à préférer humilier un peuple parce qu’il est incapable de se réformer, à faire passer des ressentiments – pour justifiés qu’ils soient – avant des projets d’avenir, nous tournons le dos à ce que doit être l’Europe, nous tournons le dos à la solidarité citoyenne d’Habermas », plaide celui qui était pour un allègement de la dette grecque.

Il dénonce aussi des dirigeants européens qui ont profité de l’occasion d’obtenir une victoire idéologique sur « un gouvernement d’extrême gauche au prix d’une fragmentation de l’Union ». 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : europe, grèce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook