Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour Arnaud Montebourg, la France est aussi attractive que la Californie





Le 11 Juin 2014, par

La Silicon Valley serait le « 102ème département français », à en croire Arnaud Montebourg dans une interview pour les Echos. Le ministre de l'Économie cherche à redorer l'image de la France auprès des investisseurs étrangers… et des expatriés du pays.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Une décision en particulier d'Arnaud Montebourg a eu un impact malheureux sur les investisseurs étrangers : le refus de voir Yahoo s'emparer de DailyMotion. L'affaire a provoqué beaucoup d'incompréhensions en Californie où on a peu l'habitude de voir les politiques se mêler des histoires économiques. Mais le ministre du Redressement productif, un autre de ses portefeuilles, se justifie en affirmant que « quasiment toutes les start-up rachetées par Marissa Mayer (la patronne de Yahoo, NDLR) ont disparu, malgré les promesses ». On peut difficilement lui donner tort sur ce point.
 
Et Montebourg récidive en indiquant que le refus de céder DailyMotion à Canal+ est une bonne chose (l'État est actionnaire de l'opérateur et a son mot à dire). La chaîne cryptée souhaitait en effet s'atteler avec Microsoft pour le rachat de la « pépite » française. Visiblement, le ministre de l'Economie a une dent contre les entreprises de l'industrie informatique américaine…
 
D'ailleurs, la France serait aussi attractive que la Silicon Valley. « En matière de fiscalité pour les start-up, la France est aussi attractive que la Californie », assure le ministre de l'Économie. Un postulat difficile à croire tellement les efforts consentis par l'État américain pour l'installation de start-ups sur son territoire sont importants. La France et sa créativité en matière fiscale continuera de faire peur aux investisseurs, notamment ceux versés dans la haute technologie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook