Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pouvoir d’achat : en hausse en 2014





Le 23 Mars 2015, par

La hausse du pouvoir d’achat a été de +0,9% pour les salariés (+0,5% pour les ménages), d’après les derniers chiffres du ministère du Travail. Il s’agit rien moins que de la plus forte hausse en cinq ans, après une année 2013 ayant affiché une progression de 0,7%.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ce chiffre peut sembler d’autant plus étonnant que la croissance a été quasi nulle l’an dernier et que le marché du travail est toujours aussi tendu avec un chômage qui ne cesse d’augmenter. D’où vient alors ce rebond confirmé du pouvoir d’achat ? Les économistes ont souvent raillé la France qui augmenterait toujours trop fort les rémunérations, mais ici ce n’est pas le cas.

La cause de cette hausse du pouvoir d’achat est bien involontaire, pour tout dire : les entreprises s’attendaient en effet à une inflation qui tournerait autour de 1%. Or, la hausse des prix est restée largement contenue l’an dernier, à 0,5% seulement. La moindre hausse des salaires supérieure à ce chiffre signifie du pouvoir d’achat supplémentaire pour les salariés, et cela a été le cas avec une hausse des salaires de +1,4%.

Mais avec une inflation qui devrait là encore stagner cette année (elle a été de 0% au dernier trimestre 2014), les entreprises sont prévenues, tout comme les salariés qui veulent négocier une hausse de leurs salaires : l’enveloppe consacrée aux hausses des rémunérations fond en même temps que l’inflation baisse ! Les prévisions sont ainsi passées de 2% à 1,6%, et il n’est pas exclu que l’enveloppe baisse encore.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook