Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Priscilla Chan et Mark Zuckerberg veulent soigner toutes les maladies





Le 25 Septembre 2016, par

« Soigner toutes les maladies » : c'est l'objectif un peu fou de Priscilla Chan et son mari, Mark Zuckerberg, qui vont dépenser 3 milliards de dollars afin de trouver les remèdes à toutes les affections d'ici le siècle prochain.


Ces trois milliards seront versés au fil de la décennie à venir, ont annoncé les deux philanthropes qui vont utiliser leur fondation, la Chan Zuckerberg initiative, pour parvenir à leur fin. Il s'agit évidemment d'un « objectif ambitieux », a reconnu le créateur et patron de Facebook. Mais lui et sa femme ont rencontré des experts qui estiment qu'il est possible d'éradiquer toutes les maladies d'ici le prochain siècle.

Priscilla Chan, pédiatre, a toutefois nuancé : personne ne tombera plus jamais malade, « mais moins ». « Nous devrions être capables de détecter et les traiter ». Il s'agit donc d'abord de mieux traiter les maladies qui sont aujourd'hui mortelles. En attendant, un premier don a été annoncé par le couple : 600 millions de dollars pour créer un centre biologique à San Francisco, le biohub, qui permettra aux chercheurs de développer des outils pour étudier les maladies.

Si l'argent n'est plus vraiment un problème, il faudra de la patience avant d'obtenir des premiers résultats, ont aussi prévenu les milliardaires. « Il faudra des années pour que ces outils soient construits, et encore plus longtemps pour qu'ils fonctionnent à pleine capacité. C'est dur mais nous devons être patients, c'est important ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : facebook


1.Posté par Darius le 25/09/2016 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf que l'on oublie de dire on ne soigne plus aujourd'hui on entretient la maladie à coup de médicaments à vie qui est bien plus rentable.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook