Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Quick tourne la page des années noires et renoue avec la croissance





Le 28 Octobre 2013, par

Deux ans de galère pour le numéro 2 du fast food en France.


Quick tourne la page des années noires et renoue avec la croissance
Depuis 2011, la chaîne et ses 500 restaurants étaient confrontés à de nombreuses crises successives. La question du halal, le décès d'un consommateur après un repas, la renégociation de la dette du groupe, le changement de PDG… 2011 et 2012 ne furent pas tendres pour la marque. Mais aujourd'hui, cette page semble se tourner.

Selon le PDG de Quick, Cédric Dugardin, la fréquentation des enseignes serait à l'équilibre et le chiffre d'affaires en hausse de 4 % depuis début 2013. Un redressement important qui se traduit notamment par la hausse de 30 % de l'excédent brut d'exploitation de Quick, qui devrait normalement dépasser les 100 millions d'euros cette année.

Le chiffre d'affaires de Quick, après avoir piqué du nez en 2011 à 980 millions d'euros, est notamment repassé à 1,032 milliard en 2012 et devrait afficher 1,08 milliard pour 2013. Une progression étonnante, qui témoigne de cette sortie de crise certes, mais alors que la marque n'a pourtant ouvert aucun restaurant en France cette année.

C'est en revanche au menu de 2014. L'an prochain, Quick espère ouvrir huit nouveaux restaurants en France, tout en poursuivant le plan de rénovation de ses établissements. En 2013, ce sont pas moins de 30 millions d'euros qui ont été investis dans la rénovation des restaurants, et cela devrait se poursuivre jusqu'en 2016.

A cette date, Quick devrait être normalement prêt à être vendu. Ce n'est une surprise pour personne. Qui plus est avec la rumeur d'un rachat par Burger King. Une information démentie la semaine dernière par Qualium, la filiale d'investissement du groupe. C'est du moins ce qui se dit pour l'instant...


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook