Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Remboursement de l'optique : pas au delà de 470 euros





Le 20 Novembre 2014, par

L'optique, ça coûte cher. Les porteurs de lunettes ne le savent que trop bien ! Et les opticiens en profitent généralement pour augmenter plus que de raison leurs coûts — après tout, la mutuelle de leurs clients prendra en charge ce surcoût.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Or, le gouvernement veut sévir dans ce dossier. Il veut mettre en place un encadrement pour éviter la spirale inflationniste des prix de l'optique en limitant le remboursement des lunettes : il ne devra pas dépasser les 470 euros (Sécurité social et mutuelle complémentaire additionnées) pour des lunettes à verre simple. Le décret fixant des planchers et des plafonds dans ce domaine est finalement paru ce jeudi au Journal officiel, et les dispositions devront entrer en vigueur d'ici la fin 2017.

Les seuils, d'un minimum de 50 euros à un maximum de 470 euros, comprennent des montures dont le prix ne pourra pas dépasser les 150 euros : dans ce cas, les verres ne devront pas dépasser les 320 euros sinon on en sera de notre poche. Dans le cas de verres complexes (comme les progressifs), le plancher est de 200 euros, le plafond de 750 euros. Le remboursement pourra intervenir une fois tous les deux ans pour un adulte, tous les ans pour un enfant.

Les mutuelles devront prendre en compte ce nouveau dispositif à partir du 1er avril 2015 pour les nouveaux clients. Ensuite, ces mesures seront appliquées au fil des renouvellements jusqu'au 31 décembre 2017. Elles n'auront pas le choix que d'y adhérer si elles souhaitent bénéficier du macaron « contrats responsables et solidaires », ouvrant droit à une fiscalité allégée.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook