Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Risque de pénurie de chocolat en 2020





Le 17 Février 2014, par

Alerte, le chocolat va manquer. C'est le constat alarmant de l'Organisation internationale du chocolat, qui prévient : 2020 pourrait bien marquer une année de pénurie pour le précieux produit.


La demande mondiale en chocolat devrait dépasser l'offre ces cinq prochaines années, avec un point culminant en 2020 où les risques de pénurie sont bien réels. Plusieurs indicateurs laissent présager le pire pour les amateurs; ainsi, l'an dernier, quatre millions de tonnes de chocolat ont été consommés, ce qui représente une hausse de 32% sur les dix dernières années. Le seuil des 3 000$ la tonne a ainsi été franchi l'an dernier.
 
Le cours du cacao a de nouveau atteint son plus haut de 2011 en grimpant de 9%. Le 14 février dernier, l'Industrie du chocolat en Suisse, regroupée sous la bannière de Chocosuisse, a annoncé avoir renoué avec la croissance en 2013 avec 5,6%. En Chine, la demande intérieure devrait augmenter de 5% par an, et les pays émergents sont de plus en plus friands de chocolat, tirant les prix vers le haut.
 
Tout cela pèse sur les producteurs de cacao, majoritairement situés en Afrique de l'Ouest, dont les capacités sont insuffisantes pour répondre à une demande croissante. L'infrastructure et les installations sont sous-dimensionnées. Autre problème encore plus important : le réchauffement climatique, qui perturbe d'autant plus la production et les récoltes. Les producteurs préfèrent se tourner vers les produits plus simples à cultiver, comme l'huile de palme dont les retombées écologiques sont catastrophiques.
 
Va t-on dès lors vers une baisse de la teneur en cacao ? Cela n'a rien d'impossible, au grand dam des fins gourmets qui devront accepter de payer plus cher leur dose de chocolat… ou accepter de sacrifier leur addiction. Les fabricants de produits finis devront également adapter leur modèle.
 
 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook