Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : le compte est bon au premier semestre





Le 28 Juillet 2014, par

Les comptes de la SCNF devraient être dans le vert, a annoncé Guillaume Pépy le PDG de l'entreprise. Cette bonne nouvelle concerne le premier semestre de l'année, ce qui sera d'autant plus appréciable que la SNCF a essuyé une grosse tempête avec la grève du printemps.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Guillaume Pépy s'exprimait sur France 2 en vue de préparer les esprits à la présentation des résultats financiers de la société dans trois jours. Et ceux-ci devraient donc être positifs, alors que la SNCF est chroniquement déficitaire : voilà qui est aussi inattendu que bienvenu.
 
La grève de 10 jours qui a paralysé le réseau et le pays lors de la discussion à l'Assemblée sur la réforme ferroviaire, a évidemment coûté cher : Pépy estime le manque à gagner à 170 millions d'euros. « S'il n'y avait pas eu cette grève d'environ dix jours, on aurait fait notre budget, mais la grève a coûté 170 millions d'euros, cela représente l'équivalent de dix trains tout neufs par exemple pour l'Ile-de-France », a ainsi précisé le patron de l'entreprise. Une manière de renvoyer la balle à des syndicats qui ont non seulement échoué à rendre leur mouvement populaire (en pleine période des examens du Bac), mais qui ont aussi failli plomber les comptes de leur employeur.
 
Mais cet aléa malheureux n'a pas réussi à faire plonger les comptes. Mieux encore, « notre dette est plutôt en décroissance qu'en augmentation », estime Guillaume Pépy, qui confirme ainsi une santé retrouvée pour l'entreprise ferroviaire — au premier trimestre, celle-ci avait signé un chiffre d'affaires en hausse de 0,8% à 7,9 milliards d'euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : résultat, sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook