Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Shell rachète BG Group pour 64 milliards d'euros





Le 8 Avril 2015, par

Ce mercredi 8 avril 2015 est marqué par une grosse fusion-acquisition dans le secteur de l'énergie au Royaume-Uni. La plus grosse depuis plus de 15 ans même : le groupe Shell a annoncé le rachat du troisième groupe pétrolier du pays, BG Group. Une opération qui coûtera 64 milliards d'euros. Ainsi faisant Shell renforce sa position de numéro un du secteur devant BP.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Royal Dutch Shell signe ce mercredi 8 avril 2015 la plus grosse fusion-acquisition de l'année 2015 à ce jour et la plus grosse du marché pétrolier depuis le début de ce siècle avec un rachat très important : celui du pétrolier BG Group, troisième entreprise du secteur au Royaume-Uni. Shell étant déjà le premier pétrolier du pays, la fusion devrait créer une gigantesque entité qui renforce fortement la position de leader de Shell.

L'opération devrait coûter 64,34 milliards d'euros soit 47 milliards de livres sterling entre cash et titres. Chaque action de BG Group est valorisée 350 pence soit 52% de plus que son cours moyen en Bourse (90 dernières séances) avant l'explosion de ce dernier : le titre a pris 42% à l'ouverture de la Bourse de Londres ce mercredi 8 avril 2015.

Dans le détail, les actionnaires de BG Group devraient détenir 19% de la nouvelle entité une fois les deux groupes fusionnés et le géant ainsi créé devrait être le deuxième plus important pétrolier du monde après le géant Exxon Mobil et ses quelques 360 milliards de dollars de capitalisation boursière. Chaque action de BG Group sera payée par 383 pence en numéraire et 0,4454 action Shell.

Selon le communiqué de presse commun aux deux groupes les synergies avant impôt issues de cette fusac devraient atteindre les 2,5 milliards de livres par an


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook