Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Siemens annonce la suppression de 15 000 postes pour 2014





Le 30 Septembre 2013, par

Après des mois et des mois de rumeurs, et le lancement d'un plan d'économies de 6 milliards d'euros d'ici la fin 2014, les salariés du conglomérat industriel allemand sont désormais fixés sur l'ampleur des réductions d'effectifs sur l'année à venir.


Sur les 15 000 postes, Siemens va en supprimer 5 000 en Allemagne.
Sur les 15 000 postes, Siemens va en supprimer 5 000 en Allemagne.
Au total, 15 000 emplois seront donc supprimés en 2014. Et ce sont les salariés allemands qui vont payer le plus lourd tribut de ce plan de licenciement puisque 5 000 postes seront rognés chez eux, dont 2 000 dans les activités industrielles, 1 400 dans la division énergie et 1 400 dans les infrastructures.

Jusqu'à présent, et face à la crise, Siemens n'avait encore licencié personne, l'entreprise s'appuyant sur des départs naturels, ou volontaires. Mais cette période semble aujourd'hui révolue. Car pour rétablir la marge opérationnelle du groupe, Siemens a lancé un plan d'économies de 6 milliards d'euros. Et parmi les mesures de ce plan, figurent ces licenciements massifs.

Les salariés de Siemens espéraient pourtant que le changement dans la direction du groupe jouerait en leur faveur. De plus, le plan annoncé est finalement bien supérieur aux 10 000 postes estimés en juillet dernier.

Le groupe industriel allemand doit donc rétablir sa marge opérationnelle. Elle a chuté à 9,5 % en 2012, après 12,8 % en 2011. Siemens s'était fixé un objectif de 12 % en 2014 mais c'était faire un pas en avant pour 3 pas en arrière. L'entreprise avait alors annoncé fin juillet qu'elle ne tiendrait pas cet engagement, du fait des perspectives réduites de marché. Ce qui avait précipité la chute de Peter Löscher, son ex-dirigeant.

Son remplaçant, Joe Kaeser, a annoncé d'emblée qu'il souhaiterait mettre un frein aux ambitions du groupe qui ont notamment précipité le départ de son prédécesseur. L'objectif annoncé semble de retrouver une vigueur économique. Le chiffre d'affaires de Siemens vient de baisser de 2 % sur l'exercice de ce troisième trimestre, qui se clôt ce soir.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook