Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tabac : les prix des cigarettes pourraient encore augmenter





Le 9 Octobre 2014, par

D’après des informations communiquées par RTL, le gouvernement serait en négociation pour valider une nouvelle augmentation de la taxe sur le tabac. Et pour la première fois, un fabricant, Philip Morris, menace de ne pas répercuter cette augmentation de 30 centimes sur le prix de ses paquets.


@Shutter
@Shutter

Les fumeurs pourraient bien devoir débourser 30 centimes de plus pour leur petite manie. D’après RTL, le gouvernement serait en pleine négociation avec le secteur du tabac pour acter une future hausse de la taxe sur le tabac. La hausse, évaluée à 30 centimes d’euro, pourrait intervenir au 1er janvier 2015 d’après la radio, qui précise toutefois que la décision du gouvernement serait prise. 

 

Cela fera donc trois ans que le paquet de cigarettes augmente, une fois par année. En 2012, le tabac avait augmenté de 40 centimes, puis de 20 centimes en 2013, et finalement de 20 centimes en janvier dernier. Pour l’heure, le paquet le moins cher coûte 6,50 euros, et celui le plus vendu, le paquet de Marlboro, 7 euros.

 

Le fabriquant de la marque, Philip Morris, semble pourtant faire de la résistance. Les fabricants mondiaux de tabac sont en effet en colère. Philip Morris a quant à lui menacé de ne pas répercuter cette hausse de la taxe tabac sur le prix de ses paquets, ce qui nuirait considérablement à l’objectif du gouvernement de dissuader les fumeurs, mais également de faire rentrer de l’argent dans ses caisses. 

 

En effet, en 2013, le tabac avait rapporté 15,28 milliards d’euros à l’Etat. Les taxes représentent actuellement 80 % du prix du paquet. Autres mécontents, les buralistes, qui craignent la fermeture entre 2014 et 2015 de 900 à 1000 bureaux de tabac en France, ce qui représenterait quelques 2 500 emplois. Ils prévoient des manifestations dans les semaines à venir. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook