Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toyota commercialisera sa première voiture à pile combustible en 2015





Le 25 Juin 2014, par

L’avènement des voitures électriques a déjà commencé avec Tesla et BMW mais cette fois c’est Toyota, premier constructeur mondial, qui annonce la sienne. Et c’est une révolution pour le constructeur : la première voiture à pile combustible de la marque devrait arriver sur le marché en 2015 sur tous les continents, à commencer par le Japon.


cc/flickr/A.N.M.
cc/flickr/A.N.M.
La révolution est en marche et si elle reste pour l’instant chère, elle devrait rapidement être à disposition de tous ou presque : la voiture à pile combustible devrait voir, selon Toyota, son coût de production rapidement baisser.
 
Car la première voiture que le constructeur japonais va commercialiser avec cette nouvelle technologie coûtera, selon les premières indiscrétions, 50 000 euros. Un prix non définitif qui la place toutefois sur la tranche moyen haut de gamme, un peu à l’instar de la Tesla d’Elon Musk.
 
Le prix a déjà été baissé par rapport aux premières estimations qui la voyaient plutôt aux alentours des 55 000 – 60 000 euros. C’était le prix avancé par Toyota lors de la présentation du prototype le plus avancé, au salon de Tokyo de 2013. De quoi laisser espérer que le prix baisse encore et rapidement.
 
Et ce sera au Japon que Toyota lancera, au premier trimestre 2015, ce nouveau modèle avant d’en étendre la commercialisation aux Etats-Unis et à l’Europe.
 
Le point fort de cette nouvelle voiture électrique est qu’en utilisant des piles à combustible, que nombre de spécialistes estiment être l’énergie du futur, Toyota évite le problème numéro un des voitures électriques : l’autonomie. Là où une voiture électrique normale a une autonomie de 300 kilomètres en moyenne, la voiture utilisant une pile à hydrogène atteint les 500 kilomètres d’autonomie. Et on peut être sûrs que cette autonomie sera améliorée dans les années à venir.
 
Si la technologie prend racine et devient moins chère, alors il se pourrait que dans quelques dizaines d’années la grande majorité des voitures ne soient plus un problème pour l’environnement, la pile à combustible n’émettant aucun gaz à effet de serre.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook