Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Uber : un logiciel pour éviter les problèmes avec les autorités





Le 4 Mars 2017, par

Uber n'en a pas terminé avec les ennuis. Le leader mondial de la réservation de voiture avec chauffeur a admis utiliser un logiciel qui permet à ses chauffeurs d'être contrôlés par les autorités…


Le New York Times a révélé l'existence de ce logiciel, baptisé Greyball, dont la fonction principale est d'empêcher les demandes de prise en charge d'utilisateurs « frauduleux » qui enfreignent les termes et conditions du service : il peut s'agir de personnes qui voudraient s'en prendre physiquement aux chauffeurs, mais aussi aux concurrents souhaitant perturber la bonne tenue des opérations de l'entreprise, ou encore des « opposants » alliés aux autorités afin de mener des « opérations secrètes » visant à « piéger les conducteurs » Uber.

Même si l'entreprise de VTC explique que ce logiciel sert d'abord à assurer la sécurité de ses conducteurs, il est aussi utilisé pour empêcher les autorités de vérifier la réalité du travail effectué par les chauffeurs Uber. Le groupe est dans le collimateur de nombreux pays et villes où il s'est installé. Les taxis traditionnels et les concurrents d'Uber se plaignent régulièrement des infractions à la législation dont se rendrait coupable Uber.

Avec un tel logiciel, Uber parvient à limiter fortement les situations où l'entreprise est prise sur le fait. Greyball serait utilisé dans plusieurs pays, on ignore si c'est le cas en France. L'outil était gardé au secret par la direction d'Uber, même s'il a été validé par le service juridique de la société qui fait par ailleurs face à des accusations de sexisme aux États-Unis.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : uber

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook