Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un congé sabbatique pour le fondateur et patron de Uber





Le 14 Juin 2017, par

Le conseil d'administration d'Uber poursuit le grand ménage au sein de la direction du groupe. Cette fois, c'est tout simplement le numéro 1 du groupe de VTC qui est visé.


Le fondateur et PDG d'Uber, Travis Kalanick, a annoncé qu'il prenait un « congé sabbatique » d'une durée indéterminée à partir de ce mercredi 14 juin. Ce dernier a besoin de « prendre du repos » après la disparition brutale de sa mère dans un accident de bateau. Son père est lui grièvement atteint. Kalanick dit avoir besoin de temps afin de « réfléchir » et de « travailler » sur lui-même.

 

Au-delà de la tragédie familiale qui le frappe, Travis Kalanick prend aussi du champ afin que son attitude toxique au sein d'Uber cesse de dégrader l'image de marque de l'entreprise auprès non seulement de ses salariés, mais aussi de ses clients. Uber est accusé depuis quelques mois de pratiques déloyales, de harcèlement et d'intimidation. Des scandales qui ont pesé lourd dans la décision du jeune patron pour ce congé sabbatique.

 

Toutefois, un départ définitif n'est pas encore acté. Malgré sa mise à l'écart, Kalanick continue de peser lourd au sein de l'entreprise qu'il a fondée, en particulier en rachetant leurs actions aux employés qui quittent le navire. Le patron n'est de toutes manières pas le seul impliqué dans ces scandales à répétition ; il y a quelques jours, ce sont une vingtaine de salariés qui ont été licenciés suite à une enquête interne. Emil Michael, numéro 2 d'Uber, s'est fait montrer la porte de sortie ce lundi.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : uber

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook