Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un téléphone mobile sur cinq est une contrefaçon





Le 5 Avril 2017, par

Le chiffre donne le tournis. Selon l’OCDE, un téléphone mobile sur cinq vendu dans le monde est une contrefaçon. La demande est telle que les contrefacteurs peuvent inonder les marchés sans risquer grand chose.


Mais si les téléphones sont aussi populaires auprès des contrefacteurs, ce sont en fait tous les produits électroniques qui sont touchés par ces pratiques. L’OCDE recense ainsi qu’une console de jeux vidéo sur quatre est une copie. Si en 2016 un rapport estimait que 2,5% des biens de consommation liés aux technologies de l’information étaient des contrefaçons, l’OCDE — en se basant sur des chiffres douaniers de 2013 — a calculé que le taux était plus proche des 6,5%.

En plus des téléphones et des consoles de jeux, la contrefaçon touche également les accessoires : batteries, chargeurs, cartes-mémoire, disques durs, lecteurs audio… Les dangers sont réels pour le consommateur, prévient l’OCDE : des produits comme les batteries de téléphones contiennent des substances potentiellement dangereuses. Une fabrication défectueuse peut provoquer des incendies et des chocs électriques.

C’est en Chine que se trouvent les principaux contrefacteurs — ce n’est d’ailleurs pas un hasard, puisque la plupart des biens de consommation électronique « légitimes » sont aussi manufacturés en Chine. Ce sont les États-Unis qui pâtissent le plus des contrefaçons : 43% d’entre-elles enfreignent les droits à la propriété intellectuelle d’entreprises américaines, explique le rapport. Le taux d’infraction constaté sur les saisies est de 25% pour les sociétés finlandaises (Nokia), et 12% pour des entreprises japonaises.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : contrefaçon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook