Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une fusion à 50 milliards de dollars pour AT&T et DirecTV





Le 13 Mai 2014, par

Le secteur des télécoms et de la télévision américain est en pleine ébullition ce mardi 13 mai 2014 car une fusion historique pourrait bientôt avoir lieu selon les sources proches du dossier que cite l’agence de presse Bloomberg. Le géant AT&T serait en effet en discussions pour racheter son concurrent DirecTV.


cc/flickr/zombieite
cc/flickr/zombieite
L’offre lancée par AT&T a de quoi intéresser DirecTV puisqu’elle serait d’un montant de 100 dollar par action soit quelques 12 dollars de plus que le cours de Bourse actuel qui prend en compte même une augmentation de 6% survenue à la suite de la divulgation de l’affaire sur les médias américains.

Le total de la transaction serait alors d’environ 50 milliards de dollars, soit 36 milliards d’euros si elle aboutit. Et AT&T a tout intérêt à la faire aboutir car c’est là le meilleur moyen pour contrecarrer les plans de Comcast.

Comcast, autre géant du secteur de la télévision payante, avait en effet annoncé vouloir racheter l’opérateur du secteur Timae Warner Cable fin avril 2014. Si cette fusion réussit, la nouvelle entité serait le leader incontesté du secteur de la télévision payante par câble aux Etats-Unis, un secteur très développé car il n’existe que très peu d’offres « triple play » outre-Atlantique.

L’offre de AT&T sur DirecTV n’a donc rien d’étonnant. En réalisant cette fusion le groupe créera une nouvelle entité dont la puissance en termes d’abonnés sera comparable à celle du groupe issu de la fusion Time Werner / Comcast. Une manière, donc, de ne pas se laisser distancer par ses concurrents directs.

Il reste que les deux fusions devront être soumises à l’aval du régulateur du secteur qui, pour des questions de concurrence, pourrait mettre son véto sur l’une, l’autre voire les deux fusions prévues.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook