Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une rentrée scolaire toujours plus chère





Le 20 Août 2014, par

Pas la peine d'être parent pour savoir que la rentrée scolaire coûte cher. C'est encore plus le cas pour cette édition 2014, rapporte le baromètre annuel de l'association de consommateurs Famille de France.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La nouvelle n'est pas très bonne pour les parents qui se doivent d'équiper de pied en cap leur progéniture pour la rentrée scolaire qui débutera le 2 septembre. Le coût moyen de la rentrée, tel qu'estimé par Famille de France à partir d'un panier de 45 articles, va augmenter de 2,17% cette année. C'était 1,4% en 2013. Le prix moyen du panier atteint les 189,09 euros pour un enfant entrant en sixième.
 
Rappelons que l'inflation devrait se monter à 0,5% seulement cette année, d'après l'Insee. L'effort demandé aux familles est donc important, et c'est d'autant plus le cas pour les articles de sport dont la hausse a été calculée à 4,5% (ces produits représentent 46,33 euros). Bonne nouvelle du côté des chaussures du sport qui se montrent moins chères que l'an dernier (-2,7%).
 
Les fameuses fournitures papier et classement augmentent de 1,4% — une dépense de 45,54 euros. Les fournitures hors papier voient une hausse de 1,13% (elles représentent 97,22 euros).
 
La hausse des coûts concerne tout particulièrement les magasins spécialisés où elle atteint 3,5% (pour un panier moyen fixé à 206,34 euros). Dans les hypermarchés, l'inflation est plus mesurée à 2,5% (coût du panier : 174,79 euros). En ligne, les prix réduisent de 5 à 20% environ, mais il faut intégrer les frais de transport ainsi que le délai d'attente pour recevoir la commande.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook