Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vendredi 13, jour de chance pour les professionnels du jeu d'argent





Le 13 Décembre 2013, par

Française des Jeux, casinos, PMU, tous surfent sur la vague de superstition liée au vendredi 13. Ce vendredi n'échappe pas à la tradition et les professionnels du secteur envisagent un doublement du nombre de joueurs.


L'EuroMillions met en jeu la somme de 43 millions d'euros.
L'EuroMillions met en jeu la somme de 43 millions d'euros.

Et l'année 2013 est un excellent cru pour le secteur du jeu d'argent. Cette année compte en effet deux vendredi 13. Les spécialistes du secteur envisagent donc un pic d'activité aujourd'hui, bienvenu du fait de la crise économique qui ampute évidemment la consommation des ménages, et donc les loisirs comme ces jeux d'argent.

 

A la Française des Jeux, les statistiques de la journée seront particulièrement scrutées et mesurées. L'entreprise s'attend notamment à un doublement du nombre de joueurs, et donc de ses recettes. Au total, ce sont entre 6 et 8 millions de personnes qui devraient tenter leur chance ce vendredi. Et on compte également sur un surplus de mise de 20 % pour les jeux de grattage. 

 

Il faut pour cela compter sur des joueurs occasionnels, qui ne sont pas des habitués du grattage ou du Loto, mais qui seraient évidemment tentés par la superstition populaire. Le Loto devrait donc être particulièrement prisé aujourd'hui avec une cagnotte de 13 millions d'euros pour le Super Jackpot, mais également l'EuroMillions qui met en jeu la somme de 43 millions d'euros.

 

Et on retrouve le même son de cloche pour les exploitants de casinos et les PMU. Les casinos notamment, connaissent depuis plusieurs années une baisse de leur activité. Entre 2012 et 2013, le produit brut de leurs jeux a baissé de plus de 4 %. Un vendredi 13 pourrait augmenter la fréquentation journalière entre 30 et 40 % pour le secteur. Côté paris hippiques, un jour comme celui là devrait augmenter de 10 % le nombre de joueurs. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par diana le 29/08/2015 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour certaines personnes, le vendredi 13 est l’association d’un « mauvais jour », le vendredi, et d’une « mauvaise date », le 13.

La peur du vendredi 13 est une superstition des pays occidentaux.

Dans la Rome antique, le vendredi est le jour où l’on exécutait les condamnés. Pour les Chrétiens, c’est donc resté le jour de la mort de Jésus.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook