Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Virgin America bientôt cotée en Bourse





Le 11 Février 2014, par

La compagnie low-cost fondée par le milliardaire Richard Branson aurait en projet de rentrer en Bourse selon les informations du Financial Times. Une opération qui pourrait lui permettre d’acquérir un fort capital et se développer, notamment au niveau du nombre d’avions de sa flotte. Selon les indiscrétions sur le dossier l’entrée en Bourse serait prévue pour la deuxième moitié de 2014.


cc/flickr/afagen
cc/flickr/afagen
La dernière introduction à la Bourse de New-York dans le secteur de l’aviation remonte à 2011 lorsque Spirit Airlines avait réussi une IPO pour une valeur de 190 millions de dollars. Dans le courant de l’année 2014, si tout va bien Wall Street devrait compter Virgin America dans ses titres.

Pour ce faire, Richard Branson a prospecté six établissements bancaires différents depuis le début de l’année. Son choix se serait porté, selon le Financial Times qui dévoile cette information, sur les banques Barclays et Deutsche Bank.

Les analystes estiment que le temps est particulièrement propice à une introduction en Bourse car la compagnie a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de dollars et a surtout réussi à devenir rentable. Alors que depuis sa création les pertes seraient de 675 millions de dollars, depuis le second trimestre de 2013 la compagnie est dans le vert. Au troisième trimestre 2013, elle a réussi à engranger un bénéfice net de 33,5 millions de dollars.

L’introduction en Bourse pourrait donc permettre à Virgin America de continuer sa croissance et, notamment, d’étayer sa flotte. Elle dispose actuellement de 53 avions mais dans les projets de la société ce nombre devrait atteindre 100 d’ici à 2024. Ainsi faisant, de nouvelles escales pourraient être ajoutées à la liste des destinations desservies par Virgin America. Récemment, la compagnie aurait obtenu une escale sur la côte Est des Etats-Unis, soit à l’aéroport de La Guardia à New York soit au Reagan National Airport de Washington.

Richard Branson détient 49% des intérêts économiques de Virgin America mais seulement 25% des droits de vote au conseil d’Administration. Parmi les autres actionnaires il y a le fonds d’investissements Cyrus Capital Partner.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook