Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen : Angela Merkel essaie d'éteindre l'incendie





Le 4 Octobre 2015, par

Le scandale des moteurs truqués par Volkswagen afin de passer les tests antipollution aura un impact sérieux sur les activités du groupe automobile, dont la place de numéro 1 mondial est sérieusement menacée. Mais l'affaire pourrait aussi emporter la réputation et l'image de marque de toute l'industrie allemande.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Or, c'est exactement l'incendie que veut circonscrire Angela Merkel. La chancelière allemande, invitée de la radio publique Deutschlandradio, a martelé : « Je pense que la réputation de l'industrie allemande, la confiance dans l'économique allemande, n'est pas si éprouvée que nous ne soyons plus considérés comme un bon pays pour les affaires ».

Mais évidemment, en attendant que l'affaire se tasse — ce qui risque d'être très long au vu des nombreuses procédures engagées dans les pays concernés par les ventes de véhicules frauduleux —, il va falloir boire le calice jusqu'à la lie. C'est pourquoi Volkswagen devra faire preuve d'une « transparence nécessaire », a jugé Angela Merkel, qui admet qu'il s'agit d'un « événement dramatique qui n'est pas bon ».

Volkswagen va mettre en place plusieurs opérations et initiatives afin de rattraper la désastreuse affaire. L'action du groupe a plongé de 40% depuis les révélations de la présence du logiciel truqué dans les moteurs EA 189. Le PDG Martin Winterkorn a dû démissionner. Et l'entreprise se prépare à régler des amendes considérables aux États-Unis et auprès des pays trompés par les exactions du groupe.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen


1.Posté par _Hub_ le 04/10/2015 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
9 diesels sur 10 ne respectent pas la norme Euro 6 !
(Rapport du 14 septembre 2015 de la fédération européenne Transport & Environnement.)
Il est urgent de régulariser les taxes des carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gasoil moins cher alors qu'il est plus couteux à produire & plus polluant!
Signons la pétition "essence-gasoil, mêmes taxes"
_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook