Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen dans le rouge





Le 28 Octobre 2015, par

Les premiers effets du scandale Volkswagen se sont fait sentir sur les comptes du géant allemand de l'automobile. L'entreprise a présenté les comptes de son troisième trimestre calendaire qui montre une perte sèche pour son résultat net.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est une première en vingt ans : Volkswagen a perdu de l'argent durant un exercice trimestriel. Entre juillet et septembre, la perte opérationnelle a été de 3,5 milliards d'euros pour un résultat net qui accuse -1,7 milliard d'euros. Ces pertes ont notamment pour cause les provisions de 6,7 milliards d'euros pour faire face aux conséquences de la crise que vit le groupe.

Car pour le reste, Volkswagen se porte plutôt bien. Preuve en est un chiffre d'affaires durant les neuf premiers mois de l'année qui se monte à 160,3 milliards d'euros — c'est une hausse solide de 8,5% par rapport à l'année 2014.

Malgré le scandale, les clients allemands ont continué à faire confiance à Volkswagen. Une étude précise même que les ventes de véhicules du groupe automobile sur son marché domestique auraient progressé… Par ailleurs, la crise n'affecte pas (encore ?) la machine à exporter allemande, qui devrait connaitre une croissance de 6% cette année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook