Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon bloque les comptes des clients qui demandent des remboursements trop souvent





Le 26 Mai 2018, par

Amazon a une politique de retours de produits et de remboursements très souple. Mais il s'agit de ne pas aller trop loin : certains clients en ont fait les frais !


Mauvaise surprise pour plusieurs clients américains d'Amazon. Ces derniers ont vu leur compte tout simplement fermer par le géant du commerce en ligne. Selon les médias américains, ce sont une centaine de comptes qui auraient ainsi été supprimés par Amazon ! La raison est simple : ces clients ont demandé trop de remboursements ou ils ont renvoyé trop de colis. Un de ces consommateurs a pourtant assuré n'avoir demandé renvoyé que 10% de ses commandes, sans dire pour autant les volumes d'achats de produits. Le courrier envoyé par Amazon a ces clients confirme que la suppression du compte est intervenue après trop grand nombre de retours.

Les conditions générales d'Amazon sont pourtant très claires : il est possible de renvoyer des commandes et de demander le remboursement de tout produit qui ne convient pas au consommateur. Il n'est fait aucune mention de la possibilité de bloquer un compte. Mais certains ont atteint la limite visiblement. C'est un algorithme qui détermine qui sont les clients qui abusent un peu trop du système, mais c'est ensuite un employé d'Amazon qui décide de supprimer le compte ou pas.

En France, aucun compte Amazon n'a été fermé en raison d'un trop grand nombre de retour de produits. Néanmoins, comme aux États-Unis, l'entreprise ne s'interdit rien. Un porte-parole d'Amazon a ainsi déclaré à l'Opinion : « Nous souhaitons que tout le monde puisse utiliser Amazon, mais il arrive, même si c’est rare, que quelqu’un fasse un usage abusif de nos services pendant une durée significative ». Amazon se réserve donc le droit de refuser l'accès, de fermer un compte, de retirer ou d'éditer du contenu. À bon entendeur…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook