Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple Pay pose un pied au Royaume-Uni





Le 9 Juin 2015, par

Aux États-Unis, Apple Pay permet de payer ses achats d’un simple mouvement d’iPhone ou d’Apple Watch devant le dispositif de paiement du commerçant (équipé).


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le premier pays européen à accueillir la technologie de paiement sans contact développée par Apple sera le Royaume-Uni, où les consommateurs pourront s’en servir dès le mois prochain. Le constructeur californien a noué des partenariats avec la plupart des banques britanniques afin que leurs cartes puissent être enregistrées au sein de l’application Passbook.

L’iPhone 6, l’iPhone 6 Plus et l’Apple Watch permettent de payer d’un simple mouvement : il suffit au consommateur de s’identifier via le bouton d’accueil du smartphone ou en cliquant deux fois sur le bouton latéral de la montre connectée. Outre-Manche, 70% des cartes de crédit et de débit pourront être utilisées avec Apple Pay.

Le service permettre de payer des achats dans 250 000 points de vente, plus que le nombre de commerçants supportant Apple Pay aux États-Unis au lancement. Il reste à Apple à convaincre les consommateurs : 27% seulement se disent prêts à payer avec Apple Pay, contre 41% avec un système de paiement sans contact proposé par une banque.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook