Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automobile : le marché de l'occasion en pleine forme en France





Le 18 Avril 2014, par

Si les immatriculations de voitures neuves sont en augmentation en Europe depuis sept mois consécutifs (+10,6% en mars), le marché de l'occasion est lui aussi en pleine forme.


Ainsi, en mars, le nombre d'immatriculations de voitures d'occasion a augmenté de 1,1% en France. Et c'est encore plus probant sur le premier trimestre qui affiche une hausse de 1,9% par-rapport à la même période il y a un an. C'est d'autant plus intéressant que les constructeurs automobiles rivalisent d'ingéniosité commerciale pour pousser le conducteur à choisir un véhicule neuf plutôt qu'une occase ! C'est d'ailleurs le cas : les voitures d'occasion de moins d'un an ont moins la cote, les consommateurs préférant s'orienter vers un véhicule neuf.
 
Les acheteurs cherchant exclusivement sur le marché de l'occasion s'orientent plus vers les modèles de plus de cinq ans, ceux dont la décote est particulièrement sensible. Le budget consacré à l'automobile étant orienté à la baisse à cause du pouvoir d'achat en berne, ce secteur est en pleine forme - il représente d'ailleurs 66,4% des achats de voitures sur le marché de l'occasion, et a largement participé à la croissance du secteur au premier trimestre.
 
En France, les voitures les plus populaires sont celles des constructeurs… français ! La Clio de Renault est la voiture la plus populaire chez ceux qui recherchent un véhicule d'occasion, suivie par la Mégane (de Renault, décidément très populaire), puis la 206 de Peugeot. Dacia, filiale de Renault, voit ses ventes augmenter de 37,3%. Plus étonnant, la petite voiture de Mini connait une croissance de 15,7% sur le marché de l'occasion en France.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook