Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cinéma : mauvaise fréquentation annuelle en Europe pour 2013





Le 14 Février 2014, par

Les films sont-ils si médiocres que personne ne veut plus aller au cinéma ? Peut-être bien ! L'Observatoire européen de l'audiovisuel s'alarme de la baisse inquiétante de la fréquentation des salles obscures en Europe.


Les chiffres ne sont clairement pas bons. En 2013 dans les pays de l'Union européenne, les entrées en salles ont baissé de 4,1%, soit 908 millions de tickets écoulés. C'est bien moins qu'en 2012, où les Européens ont acheté 947 millions de billets. Pour donner une idée du désastre, l'Observatoire précise que seul 2005 avait fait pire… et cela avait été la plus mauvaise année depuis le début du siècle.
 
Pire encore, 2013 signe une quatrième année consécutive de baisse pour ce secteur. Les premières estimations annonçaient un recul de 2,2%, une baisse qui a donc été doublée depuis. L'Espagne est le mauvais élève européen avec une chute de la fréquentation de 16% (-15,2 millions de billets). La France suit derrière avec une baisse de 5,3% et 10,8 millions de moins. Le Royaume-Uni (-4%) et l'Allemagne (-4% également) complètent le tableau.
 
Particularisme régional, l'Italie a particulièrement bien tenu le choc avec une progression de 6,6% et 106,7 millions de billets vendus. L'Europe centrale et orientale mène bien la barque, avec par exemple une hausse de 16,7% de la fréquentation en Bulgarie, ou encore +6,8% en Lituanie. 
 
Hors Union européenne, la Fédération de Russie représente désormais le deuxième plus grand marché européen derrière le Royaume-Uni, avec 173,5 millions de billets écoulés et une progression de 10,5%. La Turquie a connu une fréquentation record de 50,4 millions d'entrées, et une croissance de 14,8%.
 
L'Observatoire ne fait pas part d'estimation pour l'UE pour 2014. La sortie de plusieurs blockbusters attendus, comme la suite de Spider-Man, sera t-elle de nature à faire revenir les spectateurs en salles ?


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook