Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Consommation : baisse marquée au premier trimestre





Le 2 Mai 2014, par

La consommation des ménages, au coeur du modèle de croissance en France, a baissé de 1,2% au premier trimestre de l'année. Faut-il s'en inquiéter ? Pas nécessairement.


Certes, voir le chiffre de la consommation baisser de cette ampleur, cela peut signifier que la reprise a pris un coup dans l'aile et que la croissance risque bien d'en souffrir. Mais d'un point de vue macro-économique, la croissance de 0,2% au premier trimestre, tel qu'annoncé par la Banque de France, est dans les clous de la prévision du gouvernement d'atteindre 1% de croissance sur l'année.
 
La consommation en baisse au premier trimestre est d'abord et avant tout un effet saisonnier très classique : les ménages ont en effet beaucoup consommé au quatrième trimestre, traditionnellement celui des Fêtes évidemment… mais la fin de l'année a aussi été l'occasion pour les Français de profiter des dernières offres de type bonus écologique; rappelons aussi que la TVA réduite dans certains secteurs d'activité s'est arrêtée au 1er janvier.
 
Cette baisse de la consommation des ménages est aussi due pour bonne partie à… l'hiver clément. Les factures d'énergie sont donc logiquement en baisse, les radiateurs ayant moins fonctionné. Cela se répercute d'ailleurs sur les résultats des entreprises liées à ce secteur : GDF Suez a accusé au premier trimestre une baisse de 26% de son chiffre d'affaires. Malheureusement, les ménages ne verront pas les effets de cette baisse immédiatement : ce sera après le relevé de leurs compteurs. Ils devraient voir les effets de cette baisse de la consommation (et donc du pouvoir d'achat supplémentaire) à la rentrée.
 
Par ailleurs, les Français champions de l'épargne, ont mis de côté 2 milliards d'euros dans des placements d'assurance-vie le mois dernier. Il y a donc encore une marge à exploiter.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook