Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

E-commerce : un secteur en hausse malgré la crise





Le 30 Janvier 2014, par

Les Français dépensent moins en ligne, mais plus souvent. Le chiffre d'affaires du commerce en ligne a augmenté de 13,5% en 2013, pour atteindre les 51,1 milliards d'euros.


Les achats en ligne, tout comme les consommateurs, sont de plus en plus nombreux, d'après la dernière étude de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Néanmoins, la croissance du chiffre d'affaires a été moins forte en 2013 (13,5%) qu'en 2012 ou 2011, où elle s'était établie à respectivement 19% et 22%.
 
Cela reste pourtant un excellent résultat dans le contexte économique morose de l'an dernier, qui se reflète dans le panier moyen du consommateur : celui-ci est en baisse à 84,5 euros, contre 87,5 euros en 2012. Les acheteurs étant plus nombreux (de 5%) et les transactions à la hausse (18 par an, contre 16 par an en 2012), le secteur continue donc de jouir d'une excellente santé. Il a enregistré l'an dernier plus de 600 millions de transactions en ligne, soit 17,5% de plus qu'en 2012.
 
Noël a été particulièrement couru. Les sites d'e-commerce ont enregistré durant la période des fêtes des revenus de 10,1 milliards d'euros, ou encore 12,5% de plus que l'année précédente.
 
Devant ces excellents chiffres, en hausse continue depuis trois ans, les opportunités se multiplient sur internet. On compte ainsi pour la France 138 000 sites actifs, un nombre en hausse de 17% par-rapport à 2012 avec 20 000 créations l'an dernier.
 
Tout cela ne doit pas faire oublier aux consommateurs de prendre le temps de choisir et de comparer. L'UFC Que Choisir a ainsi dénoncé des pratiques à la limite de la malhonnêteté en cette période des soldes d'hiver, comme le gonflement des prix des produits avant les soldes, pour pouvoir afficher des baisses plus spectaculaires ensuite.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook