Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Efficacité énergétique des bâtiments tertiaires : la charte





Le 7 Novembre 2013

Plus de 30 entités du public et du privé ont signé le 31 octobre la charte issue du Plan Bâtiment Durable de novembre 2011. Les signataires, parmi lesquels figurent des acteurs majeurs de la filière tertiaire mais aussi de l’énergie, étaient présents au siège de la Banque Postale.


Présence des principaux acteurs

crédit: wikimedia
crédit: wikimedia

Cette charte, basée sur le rapport de Maurice Gauchot, vise à établir une dynamique en faveur de l’efficacité énergétique. Bien qu’ouverte à tous, elle ne pouvait cependant pas faire l’économie de la présence d’entreprises et d’institutions de premier plan. Parmi la trentaine de signataire, on retrouve entre autres GDF-SUEZ ainsi que sa filiale COFELY, EDF, Dalkia, BNP, Allianz, le Crédit Agricole ou encore la Banque Populaire. En présence des ministres de l’écologie et de l’Egalité des territoires, les acteurs réunis se sont ainsi prononcés en faveur de l’amélioration de l’efficacité énergétique, du bien-être des utilisateurs des locaux et de l’activité économique de la filière du bâtiment et de l’immobilier.


Une charte ouverte à tous

La signature de cette charte constitue un premier pas des acteurs du privé et du public du secteur du bâtiment en matière de protection de l’environnement, de réduction des coûts, et d’optimisation énergétique. Ils souhaitent ainsi anticiper la mise en application de l’obligation future de rénovation, qui interviendra dès la publication du décret, en 2014. Outre les entreprises, cette charte est également ouverte aux  organismes collectifs rassemblant les acteurs du parc tertiaire public et privé : les associations ou fédérations promouvant les intérêts d’un métier ou d’un segment particulier du parc sont ainsi invités à rejoindre ce mouvement. Ainsi, les organisations professionnelles de conception et d’exploitation des bâtiments ont également tenu à apporter leur soutien à ce vaste chantier, qui concerne quelques 850 millions de mètres carrés en France.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook