Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fire Phone : le gros flop d'Amazon





Le 10 Septembre 2015, par

Amazon est une société qui accumule les succès, mais il peut arriver à l'entreprise fondée et dirigée par Jeff Bezos de se tromper lourdement. Un des plus gros flop de l'histoire du groupe est le Fire Phone.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce smartphone, lancé durant l'été 2014, n'a jamais réussi à s'installer dans les poches des consommateurs. Il faut dire qu'Amazon a multiplié les obstacles au succès. D'une part, le mobile a démarré sa carrière alourdi d'une exclusivité temporaire chez l'opérateur AT&T, qui l'a commercialisé à 199 $ avec un forfait de deux ans. Soit le même prix et les mêmes conditions que les cadors du marché qu'étaient, à l'époque, les Galaxy S5 de Samsung et l'iPhone 5s d'Apple.

Amazon l'a rapidement proposé sans abonnement, mais au prix de 649 $ — là aussi presque aussi cher qu'un smartphone haut de gamme de la concurrence. Devant le peu d'appétit de la clientèle, le Fire Phone a terminé sa carrière dans l'anonymat le plus complet, sous les 150 $ en version débloquée. 

Ce prix extrêmement agressif a simplement permis à Amazon de réduire les stocks, car depuis le 9 septembre, l'appareil a cessé d'être commercialisé. L'aventure s'arrête donc là pour ce smartphone, pour lequel son créateur a déprécié 170 millions de dollars d'actifs et s'est retrouvé avec 83 millions de dollars d'invendus. Amazon n'a pas su renouveler le « coup » de ses liseuses et tablettes Kindle, qui se sont rapidement imposés sur un marché tout aussi concurrentiel que celui de la téléphonie. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook