Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fram : un prétendant se désiste





Le 18 Novembre 2015, par

Le feuilleton Fram se poursuit avec les rebondissements qui s'imposent. Le voyagiste, en redressement judiciaire, a placé son sort entre les mains du tribunal de commerce de Toulouse, attend de savoir par quelle entreprise il sera repris.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce qui est certain, c'est que ce repreneur ne sera pas NG Travel. Cette société, dont le dépôt du projet de relance avait été livré au dernier moment, a finalement retiré son offre. Il reste deux prétendants : Karavel-Promovacances, qui est le principal intéressé, et DocteGestio.

Ce dernier a annoncé avoir l'intention d'acquérir 95% du capital de Fram ; il aurait en poche plusieurs actionnaires du voyagiste. DocteGestio indique aussi sa volonté de reprendre l'ensemble du personnel de Fram ainsi que l'intégralité des activités.

Du côté du favori Karavel-Promovacances, pour qui Fram s'est d'ailleurs placé en redressement judiciaire pour en faciliter la reprise en main, on ne conservera que 85% du personnel et une partie de l'activité du voyagiste. Fram compte 630 salariés en France, dont une majorité de CDI. Le tribunal de commerce de Toulouse donnera le nom du repreneur le 25 novembre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : fram

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook