Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free promet une nouvelle box de rupture





Le 3 Septembre 2017, par

Free continue d’engranger les nouveaux abonnés dans son activité mobile. Mais dans le fixe, les résultats sont plus mitigés en raison d’une concurrence plus affûtée.


Free mise plus que jamais sur le mobile, un marché sur lequel l’opérateur s’est lancé début 2012 et dont le succès ne se dément pas. Au premier semestre, Free Mobile a recruté 440 000 nouveaux clients, soit 45 000 de plus qu’il y a un an sur la même période. Bonne nouvelle, ces abonnés se sont majoritairement portés sur le forfait le plus onéreux (et le plus rémunérateur) de l’opérateur, celui à 19,99 €. Dans le mobile, Free revendique 18,5% du marché. L’entreprise s’offre pour le 22e trimestre consécutif la place de premier recruteur, une santé insolente... ce qui n’est pas le cas dans l’internet fixe.

 

Cette activité historique ne démérite pas, avec 83 000 nouveaux abonnés sur les six premiers mois. Mais le deuxième trimestre a montré une baisse du rythme de recrutement. Une situation due en partie à une Freebox-phare, le modèle Révolution, qui commence à accuser son âge (elle a été lancée en 2010). Le FAI a bien décliné sa Freebox avec un modèle 4K, mais il est clair que le marché est en attente d’une nouvelle box. « Bien évidemment quand on se retrouve dans des situations comme ça avec une grosse agressivité, c'est la qualité de nos box sur le fixe qui nous fait recruter. Donc oui il va falloir à un moment qu'on ait une nouvelle box » a expliqué Xavier Niel, le patron de Free.

 

Histoire de faire monter la sauce, Niel enchérit : cette box devra être « très haut de gamme, très avancée, très disruptive ». Mieux : elle ne ressemblerait à rien de ce que l’on trouve sur le marché, assure-t-il. Free a les moyens de son ambition : l’Ebitda a progressé de 8,2% sur le premier semestre, le chiffre d’affaires est lui en hausse de 7,3%. Reste maintenant à investir dans le développement de cette box, et se montrer à la hauteur des promesses : ce sera sans doute le plus difficile à accomplir.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : free

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook