Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fusion d’envergure en vue dans l’industrie du tabac américaine





Le 4 Mars 2014, par

L’industrie du tabac doit faire face à une crise : celle de la baisse des ventes des cigarettes (en quantité, car en chiffre d’affaires les ventes augmentent) liée aux campagnes de prévention et aux politiques sanitaires des divers pays du monde comme la France où le prix du paquet de cigarettes ne cesse d’augmenter. Mais cela n’empêche pas le secteur d’engranger des bénéfices record.


cc/flickr/HM Revenue & Customs
cc/flickr/HM Revenue & Customs
Toutefois, avec l’avènement de la cigarette électronique, la donne pourrait rapidement changer. Entre effet de mode et bienfaits pour la santé (ou tout au moins dangers mineurs par rapport à la cigarette classique) de plus en plus de fumeurs quittent la cigarette.

Les producteurs de cigarettes ne sont plus à l’heure de la concurrence effrénée comme ils pouvaient le faire dans les années 60, l’âge d’or des cigarettes. Du coup, le numéro deux du secteur désire s’allier avec son principal concurrent, le numéro trois du secteur.

RJ Reynolds, numéro 2 du secteur des cigarettes sur le marché américain serait donc en train de lorgner sur le numéro 3 de ce même marche, Lorillard, qu’il valoriserait à près de 20 milliards de dollars.

Une offre pourrait être faite dans les jours qui viennent car ainsi faisant RJ Reynolds aurait la possibilité de se positionner justement sur le marché en pleine croissance des cigarettes électroniques. Lorillard a en effet racheté la société Blu, spécialisée dans l’e-cigarette, en 2012 pour 135 millions de dollars.

Le marché de l’e-cigarette semble être le nouvel Eldorado des producteurs de cigarettes américains puisqu’en 2013 il valait quelques 3 milliards de dollars et devrait être multiplié par 5 durant les 4 années à venir.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook