Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gameloft dans les griffes de Vivendi





Le 21 Mars 2016, par

Comment Gameloft va-t-il se tirer des griffes de Vivendi ? La question est désormais clairement posée, Vincent Bolloré ayant lancé les hostilités au travers d'une OPA hostile.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le studio de jeux vidéo spécialisé dans la mobilité, émanation d'Ubisoft (également convoité par Vivendi), a dévoilé des résultats peu encourageants concernant l'année 2015. Le chiffre d'affaires a bien progressé à 256 millions d'euros (+13%) par rapport à l'année précédente, mais le résultat net affiche une perte de 24 millions d'euros, conséquence d'une restructuration entamée en décembre 2014.

Gameloft compte économiser 35 millions d'euros en 2016 grâce à la cure d'austérité prodiguée par le patron de l'entreprise, Michel Guillemot. De quoi satisfaire les actionnaires afin qu'ils n'apportent pas leurs titres à Vivendi. L'OPA hostile a été validée par l'AMF en fin de semaine dernière, et elle est ouverte depuis ce lundi 21 mars.

Gameloft a déposé un recours qui, s'il était reçu favorablement, repousserait l'opération de Vivendi de plusieurs mois, laissant ainsi le temps à l'éditeur de muscler sa défense. Vivendi détient près de 30% du capital de Gameloft, mais son offre est plus basse que le cours de l'action de l'entreprise : 7,30 euros en Bourse, contre une proposition à 7,20 euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vivendi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook