Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grosse commande pour Airbus en Amérique latine





Le 6 Mai 2015, par

C’est la grande forme du côté d’Airbus en Colombie et en Amérique latine. L’avionneur européen a en effet signé un contrat d’importance avec Avianca, une compagnie aérienne colombienne, pour un total de 100 A320neo.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La commande, d’un montant de 10 milliards de dollars, est historique en Amérique latine. La compagnie aérienne avait signé un protocole d’accord en février dernier, suite à de longues négociations. Elle va repartir avec une centaine d’avions moyen courriers, parmi lesquels des A319neo, A320neo et A321neo.

Cette gamme d’avions dans le catalogue d’Airbus est reconnue partout dans le monde pour sa fiabilité et une consommation économe du carburant. Même si les prix du pétrole sont au plus bas, c’est toujours bon à prendre.

Avianca bénéficie depuis plus de 15 ans de « de l'excellente rentabilité opérationnelle et de la régularité technique en exploitation largement reconnue de la famille A320 », explique John Leahy, directeur commercial d’Airbus, qu’on imagine évidemment aux anges. La compagnie aérienne possède une flotte de 300 appareils, dont 276 proviennent de la famille A320neo.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook