Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ikea rappelle des commodes aux États-Unis et au Canada.





Le 28 Juin 2016, par

Coup dur pour Ikea, le spécialiste suédois de l'ameublement. Le groupe va en effet procéder au rappel de milliers de commodes en Amérique du Nord, suite à plusieurs accidents tragiques.


Depuis 2003, on a recensé aux États-Unis six morts d'enfants, écrasés lors du basculement de ces commodes de modèles Malm. En mars, l'entreprise a été prévenu du décès d'un jeune enfant, qui suivait celle de cinq autres, des drames qui ont eu lieu entre 2003 et 2014. Durant l'été dernier, Ikea a lancé une campagne en Amérique du Nord pour inciter les propriétaires de ces commodes à les attacher au mur.

Mais voilà, cette campagne n'a pas été suffisante. Lars Peterson, le président de la branche américaine d'Ikea, a fini par demander à ces propriétaires de retirer les meubles des chambres de leurs enfants. Le groupe procède maintenant au rappel de ces commodes, qui malgré tout « satisfont aux obligations de stabilité sur tous les marchés où elles sont vendues ». Mais mieux vaut prévenir, d'où le rappel.

Ikea a écoulé 78 millions de ces modèles de commodes ces treize dernières années ; ils représentent plus de la moitié des ventes de ce type de meubles (147 millions). Autant dire que le coût de ce rappel va être élevé. Mais devant les drames et la détérioration de l'image de marque, l'entreprise devait agir.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : ikea

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook