Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jeux Olympiques de Rio 2016 : une facture salée de plus de 12 milliards d’euros





Le 18 Avril 2014, par

Après la Coupe du Monde cet été 2014, le Brésil, pays en développement, va accueillir un nouvel événement sportif d’envergure : Les Jeux Olympiques d’été de 2016. Et pour ce faire, la ville de Rio de Janeiro a dévoilé un budget conséquent qui devrait être bien supérieur à celui initialement prévu d’environ 13 milliards d’euros.


cc/flickr/Phil Guest
cc/flickr/Phil Guest
Le budget prévisionnel de l’organisation des Jeux Olympiques d’été 2016 a été publié par la ville de Rio de Janeiro quelques semaines après les inquiétudes émises par le Comité Olympique International (CIO) qui n’avait pas encore eu de nouvelles des prévisions budgétaires et s’inquiétait de la possibilité, pour Rio, de tenir ses engagements.

Afin de ne pas faire scandale et de rassurer, c’est donc une première estimation qui a été publiée par Eduardo Paes, maire de Rio. Une estimation qui ne couvre toutefois pas la moitié des projets prévus puisque seuls 24 sur les 52 projets ont déjà fait l’objet d’un appel d’offres.

Au total, pour ces 24 projets, quelques 12 milliards d’euros seront dépensés et on peut donc supposer que le montant global est destiné à augmenter de manière importante et pourrait même doubler. Au moins 4,4 milliards d’euros sont déjà prévus pour 11 autres projets, en tout cas en première estimation.

Toutefois, le maire et le gouvernement ne semblent pas inquiets puisque plus de la moitié des montants définitifs (58,52%) seront financés par des entreprises privées, le reste sera à la charge des contribuables et de l’état. Mais il s’agit là d’un véritable investissement pour Rio de Janeiro.

En effet, selon le projet d’Eduardo Paes, pas moins de 65% des projets construits dans le cadre des Jeux Olympiques de 2016 devrait être « un héritage » pour la ville brésilienne.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook