Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'appétit des investisseurs pour les médias ne faiblit pas





Le 6 Octobre 2015, par

La concentration des médias entre les mains d'une poignées de riches hommes d'affaires se poursuit en France. Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton devraient en effet créer un fonds d'investissement dont l'objectif est d'acquérir tous azimuts des médias.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'information, diffusée par Le Figaro sans que intéressés ne confirment (ni n'infirment, d'ailleurs), décrit un SPAC (Special purpose acquisition company), une entité dont l'unique objet est de procéder à des achats dans un secteur donné. Media One, comme ce fonds devrait être baptisé, sera coté en Bourse où il lèvera les sommes nécessaires à son activité. L'objectif est de disposer de 300 à 500 millions d'euros.

La création de ce fonds d'investissement ne ferait en tout cas que confirmer l'intérêt de ceux qui ont déjà à leur actif plusieurs titres. Niel et Pigasse possèdent ainsi Le Monde et L'Obs, tandis que Capton est le fondateur d'une maison de production, Troisième œil, qui fabrique l'émission C à vous (France 5), ainsi que d'autres programmes.

Le secteur des médias est aujourd'hui la proie facile des investisseurs : les titres sont peu onéreux car endettés jusqu'au cou. Patrick Drahi, le patron d'Altice, a ainsi procédé ces derniers mois à plusieurs acquisitions d'importante : Libération, L'Express, la moitié de NextRadioTV (qui possède BFM TV)… Vincent Bolloré s'est lui emparé à la hussarde du groupe Canal+.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : presse


1.Posté par heloise le 08/10/2015 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
2 demande
1
bonjour je vous écris afin de savoir si vous pourriez m'aider ?
je cherche actuellement un prêt pour multi projet
(dettes , maison , restaurant )
montant : 250 000 euro
durée , de 30 à 40 ans
la création d'un restaurant et le plan de remboursement entre 30 et 40 ans m' assuraient un remboursement aisé du prêt !

je sollicite toute votre attention a cette demande sérieuse car malgré de nombreuse réponses négatives je reste motivé à aboutir a mes projets
seriez vous me diriger envers un prêteur , organisme , ou entreprise susceptible de pouvoir m'aider ?

JE VOUS REMERCIE DE VOTRE REPONSE
CORDIALEMENT

je tiens a préciser que je ne souhaite rien verser avant de rentrer en possession du prêt pour plus de sécurité m'étant déjà fais avoir





2

je vous écris car j'ai la certitude d'avoir une idée révolutionnaire pour la France et qui sera très bénéfique pour l'économie française ainsi que pour les Français , voir ensuite le monde entier pourra bénéficier de concept de projet !

ce projet a pour but secondaire de pointer la France du doigt comme bienfaiteur , certain que la personne qui lancera le projet fructifiera des milliards , sans abuser car je pense vraiment que ce projet sera une grosse réussite

n 'étant pourtant pas mon projet de vie (actuellement a la recherche d'un prêt pour multi projet ) je ne souhaite pas devenir très riche mais avoir une somme nécessaire a mon projet personnel

pourriez vous donc me diriger envers quelqu'un qui sera susceptible de prendre cette occasion en or en main ?

je vous remercie de votre réponse

cordialement

M HELOISE Anthony

25 rue du collège de l'arc

39100 dole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook