Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

LGV : des hausses de prix sur les lignes Paris-Rennes et Bordeaux





Le 13 Mars 2017, par

C'est le 2 juillet que la SNCF lancera ses nouvelles lignes LGV entre Paris, Rennes et Bordeaux. Les villes se rapprocheront, mais ce sera au prix d'une augmentation du billet.


La SNCF ne veut pas assommer les voyageurs qui emprunteront ces nouvelles lignes à partir de cet été. La hausse moyenne des prix sera de 6 euros entre Paris et Rennes, qui seront désormais à 1h25, et de 10 euros entre Paris et Bordeaux, dont le temps de trajet sera de 2h04. Pour un billet Paris vers Brest, le ticket sera valorisé de 4 euros en moyenne. La SNCF n'augmentera pas les billets Prem's.

Ces nouvelles lignes ont un objectif : permettre à la SNCF d'engranger 4 millions de voyageurs supplémentaires d'ici 2019, dont 2,4 millions entre Paris et Bordeaux, et 1,6 millions entre la capitale et Rennes. Le groupe de transport ne doit donc pas avoir la main trop lourde sur les tarifs pratiqués, car le train est en concurrence de plus en plus frontale avec l'avion, les autocars issus de la loi Macron, et surtout le covoiturage. C'est pourquoi la SCNF entend multiplier les billets très abordables. On annonce même une hausse des « petits prix » du côté de la société.

Par ailleurs, cette date du 2 juillet sera aussi l'occasion pour l'entreprise publique de transformer Ouigo, les TGV à bas prix, en offre nationale. De nouvelles lignes vont s'ouvrir, notamment deux allers-retours chaque jour entre Paris et Bordeaux ; Strasbourg sera aussi desservie. Par ailleurs, la marque iDTGV va disparaitre afin de clarifier l'offre de la SNCF qui, sur le low cost, est effectivement un peu touffue. Les billets Prem's prendront le relais d'iDTGV, dont les expérimentations vont s'étendre à tous les TGV (choix de la place, contrôle des billets à quai, etc.).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?