Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France qui gagne l'Euro ? C'est le pronostic de Goldman-Sachs





Le 6 Juin 2016, par

Qui va gagner l'Euro de Football ? La question est sur les lèvres de tous les fans du ballon rond, à quelques jours du lancement de l'épreuve qui aura lieu, comme chacun sait, en France.


Et l'équipe tricolore est bien placée, selon les bookmakers et la banque Goldman-Sachs, qui tous prédisent tout simplement une victoire de la France ! Une bonne nouvelle donc, même si une déconvenue sportive peut arriver. Pour établir ce pronostic, Goldman-Sachs fait appel à un système prévisionnel jugé "solide" par l'établissement américain.

Une victoire de la France serait en tout cas une excellente nouvelle pour le pays, qui est en phase de reprise : gagner le trophée serait de nature à augmenter la croissance... un petit peu plus. Le même phénomène avait été observé durant la Coupe du Monde de football, en 1998. Nul doute que le gouvernement croise les doigts pour ce coup de pouce.

En tout cas, la chance pourrait bien sourire à la France. Goldman-Sachs a calculé 23,9% de chance de l'emporter pour les Bleus, contre 19,9% pour l'Allemagne et 13,6% pour l'Espagne. L'Albanie, une équipe dans la même poule que la France, a... 0% de chance de l'emporter !


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : football

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"