Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La grippe 2015 pourrait faire des dégats





Le 16 Janvier 2015, par

Managers, employeurs, DRH, attention : le vaccin 2015 pourrait faire des dégâts dans vos équipes, car il n'est pas d'une efficacité absolue, loin s'en faut.


23 % de taux de protection, c'est le médiocre score du vaccin contre la grippe version 2015. Il y a certes eu pire, des protections inférieures à 10 %, mais le vaccin contre la grippe, quand il fonctionne bien, protégé au moins six personnes sur dix, et amoindri les symptômes chez les autres.

Relative bonne nouvelle cependant : la grippe de cette année est classée à "sévérité modérée". La grippe n'est pas une maladie à prendre à la légère. Elle fait jusqu'à 50 000 morts par an dans le monde, lorsqu'elle est très virulente, s'attaquant prioritairement aux personnes âgées ou déjà affaiblies par la maladie, ou aux plus jeunes. 

Si le vaccin 2015 est si peu efficace, c'est en raison d'une mutation de la souche H3N2 isolée l'été dernier en Asie et dans l'hémisphère sud, qui sert ensuite à concevoir le vaccin contre la grippe pour l'Occident (Etats-Unis et Europe) six mois plus tard. Si le virus évolue entre la "définition de la recette" et l'arrivée de la maladie chez nous, il est forcément moins efficace... 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Santé


1.Posté par Durand.U le 16/01/2015 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
- Le vaccin contre la grippe est le plus dangereux selon les chiffres des indemnisations aux USA :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-vaccin-contre-la-grippe-est-le-plus-dangereux-selon-les-chiffres-des-indemnisations-aux-usa-122336058.html

- « Les médecins devront surveiller les effets secondaires » (du vaccin contre la grippe A/H1N1) ; par CARMEN KREFT-JAÏS, chef du département de pharmacovigilance à l'Afssaps

Source : http://www.leparisien.fr/societe/les-medecins-devront-surveiller-les-effets-secondaires-04-09-2009-627210.php

[…] Or, des effets secondaires graves sont possibles, comme l'a montré l'apparition de 1 000 cas d'une maladie neurologique grave appelée Guillain-Barré aux Etats- Unis, en 1976.

A l'époque, 30 personnes sont mortes, à la suite d'une vaccination massive de 45 millions d'Américains contre la grippe A, entraînant l'arrêt de la campagne de vaccination par le président Gérald Ford. […]

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook