Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Financial Times vaut-il plus d’un milliard d’euros ?





Le 21 Juillet 2015, par

La presse économique est en pleine ébullition. Le Financial Times (FT), Bible britannique des décideurs et des investisseurs, serait en effet à vendre. Et malgré la crise que subit la presse, le montant du chèque donne le vertige.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le FT, ce sont 720 000 copies couleur saumon vendues chaque jour à une clientèle aussi riche que captive. Du velours pour les annonceurs… Mais le groupe a aussi réussi magistralement sa transition numérique en inaugurant le principe du paywall : il faut s’abonner pour pouvoir lire les articles du quotidien en ligne.

Et le forfait annuel n’est pas spécialement donné : il en coûte en effet 335$ par an aux lecteurs connectés du journal. Ces derniers émargeant parmi les classes CSP+, ce n’est pas vraiment un problème. Le FT, c’est aussi une galaxie de services annexes, payants également, pour du conseil en investissements ou des offres d’emploi.

Le groupe Pearson, qui possède le prestigieux quotidien londonien, a assuré en février 2013 que son bijou n’était pas en vente. Néanmoins, les discussions vont visiblement bon train. Et parmi les groupes les plus intéressés par le FT, on trouve l’allemand Springer, qui détient Bild et Die Welt, deux des plus importants quotidiens européens.

La rumeur veut que Springer serait prêt à mettre 1 milliard de livres (1,4 milliard d’euros) pour s’offrir le joyau de Pearson. Une somme jugée faramineuse, quand on rappelle que Jeff Bezos, patron d’Amazon, s’est offert le Washington Post (450 000 copies par jour) pour 250 millions de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : presse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook