Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Royaume-Uni atteint le plein emploi, malgré le Brexit





Le 16 Août 2017, par

La perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne n'a en rien dynamité l'économie britannique, bien au contraire. Le taux de chômage officiel a atteint son plus bas historique depuis... 1975, au mois de juin dernier.


4,9 % de taux de chômage fin juin 2016, le chiffre était déjà excellent. Un an plus tard, le taux de chômage au Royaume-Uni, c'est à dire, Irlande du Nord et Ecosse compris, atteint 4,4 %, soit une baisse de plus de 10 % du nombre de chômeurs en un an, mais surtout, le meilleur taux de chômage jamais enregistré de l'autre côté du Channel depuis... 42 ans ! 
 

​ 340 000 emplois supplémentaires en un an

La dernière fois où le chômage a atteint un tel niveau, proche du plein emploi, au Royaume-Uni, c'était au printemps 1975, les effets du choc pétrolier ne s'étant pas encore fait ressentir dans le pays. 

Au total, 1,48 million de personnes sont en recherche d'emploi dans le pays, soit 157 000 chômeurs de mois qu'il y a un an. 

Autre chiffre impressionnant, rendu public simultanément, celui du taux d'emploi : il atteint 75,1 % des personnes âgées de 16 à 64 ans, un niveau également inégalé depuis plus de 47 ans désormais. 32, 07 millions d'anglais ou d'immigrés travaillent au Royaume-Uni, le pays ayant créé près de 340 000 emplois supplémentaires, qui ont permis d'un côté de résorber un peu plus le chômage, et de l'autre de donner du travail à une partie des nouveaux arrivants.

 

​Hausse des salaires mais baisse du pouvoir d'achat à cause de la livre

Quant aux salaires, ils progressent également de 2,1 % par rapport à la même période l'an dernier, même si le pouvoir d'achat, du fait du renchérissement de certains produits importés du fait de la baisse de la livre par rapport à l'euro et au dollar, a lui, reculé de 0,5 %. 

Ces statistiques tombent à quelques semaines de l'ouverture des négociations concrètes sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, sachant que Bruxelles veut faire payer à Londres le prix de "l'abandon" au prix fort.


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook