Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les assurances toujours plus chères en 2017





Le 30 Novembre 2016, par Anton Kunin

Jusqu’à 4 % d’augmentation chez la MACSF, 2,5 % chez Generali, 2,3 % à la Matmut, 2 % chez Swiss Life, ou à la Maif : bon nombre d’assureurs prévoient de revoir leurs tarifs à la hausse.


L’assurance habitation, championne des majorations

Les hausses de cotisations les plus importantes (de 1 à 4 %) concerneront l’assurance multirisques habitation, révèle le quotidien Les Echos. Malgré plusieurs années successives de hausse, les assureurs devront cette année encore mettre leurs clients à contribution. En cause : des sinistres toujours plus nombreux, comme les inondations de mai et juin derniers dans le Sud-Est et en Ile-de-France.

Assurances auto : des réparations en hausse

La majoration des assurances auto sera dictée par des réparations plus fréquentes en 2016, mais surtout plus onéreuses : les véhicules récents, plus sophistiqués, coûtent en effet plus cher à réparer. Cependant, grâce à un nombre d’accidents peu élevé, certains assureurs n’augmenteront pas leurs tarifs. D’autre part, l’assurance auto étant un produit d’appel, certains assureurs ne prévoient pas de l’augmenter pour rester compétitifs, d’autant plus que la loi Hamon a rendu les résiliations moins difficiles.

Taux bas et taxe terrorisme

Mais les raisons qui poussent les assureurs à revoir les montants des cotisations ne s’arrêtent pas là. Les taux bas réduisent les rendements des provisions des assureurs et les poussent à chercher des sources de revenus ailleurs. Résultat : soucieux de rester rentables, les assureurs n’hésitent pas à répercuter ce manque à gagner sur leurs clients.

La taxe terrorisme enfin, prélevée sur les contrats d’assurance et servant à étoffer le fonds d’'indemnisation des victimes, devrait passer de 4,30 à 5,90 euros au 1er janvier. Une hausse de 1,60 euro donc, que les assureurs devront déduire de leurs marges... ou bien inclure dans leurs nouveaux tarifs.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook