Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les clients de la BNP Paribas font toujours confiance à la banque





Le 10 Juin 2014, par

Avec les problèmes américaines que subit la BNP Paribas, et le battage médiatique fait autour de l'amende record que devrait régler la banque suite à l'infraction à l'embargo de plusieurs pays « voyou », on pouvait penser que les clients de l'établissement lui en tiendrait rigueur.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Il semble que ce ne soit finalement pas le cas. La clientèle de particuliers de la BNP Paribas continue de soutenir leur banque dans ce moment difficile (dans lequel elle s'est jetée tout seule). Marie-Claire Capobianco, directrice de l'activité banque de détail du groupe, l'a en tout cas assuré durant une interview pour BFM Business.
 
« Pas de fermeture de comptes », assure la dirigeante, qui a déclaré que les clients de l'établissement bancaire témoignait du soutien, de la solidarité, et même de la sympathie pour la banque. « Bien sûr, il y a des questions, simplement comment les choses vont se passer », a t-elle ajouté.
 
Il faut dire que l'amende est salée : la BNP devrait reverser aux États-Unis la bagatelle de 10 milliards de dollars (soit 7,3 milliards d'euros) pour avoir réalisé des transactions financières en dollars dans plusieurs pays sous embargo, dont le Soudan et l'Iran. On ne plaisante pas avec l'oncle Sam qui a visiblement voulu faire un exemple pour toutes les banques qui voudraient tenter leur chance à leur tour.
 
À la BNP, on précise être en négociation avec les autorités américaines afin d'abaisser l'amende. La provision de 1,1 milliard de dollars pour éponger la somme ne sera largement pas suffisante. Enfin, la banque a modifié son dispositif de contrôle afin d'éviter qu'à l'avenir, pareille situation se reproduise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook