Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les villes où il ne fait pas bon stationner





Le 21 Mars 2014, par

À quelques jours du premier tour des élections municipales, le magazine Auto Plus a dressé le palmarès des villes où le ticket de stationnement a le plus augmenté depuis cinq ans.


Le bonnet d'âne revient à la ville du Mans, dans la Sarthe, où les automobilistes n'ont pu que constater la flambée des prix : l'heure de stationnement est ainsi passée de 1,50 à 2,50 euros de l'heure, soit une hausse de 67% ! À Roubaix, l'heure de stationnement a augmenté de 50%, passant de 80 cents à 1,20 euro. Nantes a vu ses prix en hausse de 43% à 2 euros tout rond, tandis que les conducteurs rennais ont été taxés de 39% supplémentaires (2,12 euros). Particularité de ce classement des villes les plus onéreuses pour garer son véhicule ? Ce sont toutes des villes dirigées par des maires PS. En moyenne, dans les villes de gauche, le ticket horaire de stationnement a augmenté de 13,5%, alors que dans les municipalités de droite le ticket modérateur a grimpé de 8,5%.
 
Ainsi, à Bordeaux, dirigée par Alain Juppé, le coût du stationnement horaire est de 2,20 euros, un prix qui n'a pas augmenté en cinq ans (mais qui reste le plus onéreux en province, après Le Mans). Et c'est le cas pour 25 des 62 villes étudiées par le magazine. Lyon, une municipalité PS et Marseille (UMP) ont elles aussi « gelé » le prix du ticket de stationnement, à respectivement 2 euros et 1,50 euro.
 
La seule bonne surprise de ce classement est finalement Auxerre, où le billet modérateur a tout simplement… baissé ! Il est passé de 50 centimes de l'heure à 40 centimes et mieux encore, la première demie-heure est gratuite. D'ici à parler de paradis de l'automobiliste…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook