Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sony confirme la vente de l'activité PC VAIO et supprime 5 000 emplois





Le 6 Février 2014, par

La confirmation n'aura pas tardé. Sony va bel et bien se retirer par la petite porte du marché de l'ordinateur dans le cadre d'un plan de restructuration plus drastique encore.


La division VAIO va donc être revendue à un fonds d'investissement japonais, Japan Industrial Partners, qui va en prendre le contrôle pour un prix encore inconnu. Sony va cesser le développement, la production et la distribution de produits PC, indique le constructeur. Parmi les raisons invoquées, Sony cite les changements importants dans l'industrie globale du PC. Les ventes sont au point mort pour tous les constructeurs, et même en recul depuis quelques trimestres. 
 
Sony souhaite concentrer ses ressources sur les smartphones et les tablettes - ces dernières sont la cause principale du déclin de l'industrie du PC traditionnel. Le fabricant a donc décidé de se débarrasser de ce poids mort en le transférant à une autre entreprise, dont laquelle il rentre au capital à hauteur de 5%. L'accord sera finalisé d'ici la fin du mois de juillet.
 
Japan Industrial Partners va d'abord se concentrer sur le seul marché japonais, dans un premier temps. Il est donc plus que probable que les marchés occidentaux soient privés de VAIO pendant un certain temps… La famille de produits VAIO a été créée par Sony en 1996 et a connu son âge d'or au début des années 2000. Steve Jobs, le fondateur d'Apple, était un grand amateur des PC VAIO, à tel point qu'en 2001, il avait proposé à Sony d'utiliser Mac OS X dans ses ordinateurs - une offre repoussée par les dirigeants de l'époque.
 
Ça n'est pas tout. Sony, toujours en difficulté financière, a également annoncé une prévision de pertes pour l'année fiscale 2013 (qui se termine fin mars) de 1,1 milliard de dollars. En plus de la revente des VAIO, la branche en charge des téléviseurs va être autonomisée, sans être revendue. Enfin, le constructeur lance un plan social : 5 000 licenciements sont programmés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook