Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tintin fait toujours recette aux enchères





Le 25 Octobre 2015, par

Tintin est toujours autant prisé des collectionneurs fortunés. Une planche double originale du Sceptre d'Ottokar s'est en effet adjugée 1,56 million d'euros durant une vente aux enchères Sotheby's, organisée à Paris.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est un record pour Hergé et son héros, le célèbre reporter du Petit Vingtième. La planche, qui montrait la chute de l'avion de Tintin, était estimée entre 600 000 et 800 000 euros, mais les quatre enchérisseurs intéressés ont fait assaut d'offres toujours plus importantes. En bout de course, c'est une très belle vente pour Jean-Arnold Schoofs, grand collectionneur de bande-dessinée, qui mettait là aux enchères 132 lots. En tout et pour tout, la vente de ces œuvres a représenté un total de 2,7 millions d'euros.

La planche datait de 1939. Cette vente record montre que la cote de Hergé est toujours plus importante parmi les collectionneurs, mais aussi pour d'autres auteurs. Le « catalogue admirable donne une place de choix à tous les auteurs, les plus célèbres de ce domaine mais aussi ceux que l'histoire a un peu oubliés » a expliqué Jean-Arnold Schoofs à l'AFP.

Ainsi, une planche du Rayon U (Edgar P. Jacobs) datant de 1944 s'est adjugée 62 500 euros, quand une autre pour la Marque Jaune du même auteur, dessinée en 1954, s'est envolée à 147 000 euros. Mais c'est Hergé qui reste le maître du genre, avec un dessin du Lotus Bleu (1936) qui s'est vendu 1,1 million d'euros le 4 octobre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tintin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook