Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

UFC-Que Choisir : plus de mille produits cosmétiques préoccupants





Le 7 Juin 2017, par

L'UFC-Que Choisir a établi une liste de plus de mille produits cosmétiques contenant des substances indésirables, des perturbateurs endocriniens, voire dans certains cas… des substances interdites.


En tout, l'association de défense des consommateurs a publié une liste contenant 1 017 références de cosmétiques susceptibles de se montrer irritants voire carrément dangereux pour leurs clients. Cela va des produits de beauté aux gels douche, en passant pour le dentifrice et même des produits pour bébé. L'UFC-Que Choisir est en pointe sur ce combat, puisque l'association avait commencé cette liste l'an dernier, et à l'époque elle contenait 400 références.

Sur les 1 017 produits qui composent cette liste, 23 sont jugés particulièrement problématiques pour l'association qui réclame leur retrait aux pouvoirs publics. Ces produits contiennent en effet du methylisothiazolinone (MIT), dont l'utilisation auprès du grand public est interdite en Europe depuis l'an dernier en vertu d'un règlement sur les produits non rincés. L'UFC-Que Choisir a demandé à la répression des fraudes (DGCCRF) de réagir au plus vite sur cette poignée de produits dont la composition intègre ces substances interdites.

D'autres produits, moins dangereux heureusement, posent toujours problème. Plusieurs d'entre eux contiennent en effet quatre perturbateurs endocriniens chacun ; un cocktail redoutable lorsque ces derniers sont utilisés ensemble. L'UFC-Que Choisir demande à la Commission européenne de prendre les devants et d'établir une définition « ambitieuse » de ces perturbateurs.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cosmétiques

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook